Pierre de La Galite » Sur la banquise blanche